Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

fr:doc:howto:generic.debrick [2013/02/12 16:42]
buntalo
fr:doc:howto:generic.debrick [2013/02/15 16:17] (current)
buntalo
Line 18: Line 18:
=== boot_wait === === boot_wait ===
-La meilleure des choses simples à faire est de valider boot_wait, ce qui signifie que tout ce que vous avez à faire c'est de charger un nouveau firmware par TFTP.  At one time the reflashing instructions included a an exploit for the Linksys firmware that set the boot_wait variable; as time progressed and Linksys eventually fixed the bug (after several failed attempts) we found that people were flashing to other firmwares for the sole purpose of setting boot_wait so they could reflash to OpenWrt. We figured this was somewhat pointless and altered the instructions to indicate that you could safely reflash to OpenWrt without setting boot_wait.+La meilleure des choses simples à faire est de valider boot_wait, ce qui signifie que tout ce que vous avez à faire c'est de charger un nouveau firmware par TFTP.  À une certaine époque, les instructions de réécriture  incluaient une mise en œuvre de dépannage pour le firmware Linksys qui positionnait la variable boot~wait; avec le temps, Linksys (après plusieurs tentatives ratées) régla le bogue,mais les gens continuaient à écrire d'autres firmware avec pour seul but de positionner la variable boot_wait afin de pouvoir ensuite écrire OpenWrt. Comme c'était sans intérêt, nous avons changé les instructions pour indiquer que l'on pouvait réécrire OpenWrt en toute sécurité sans positionner la variable boot_wait.
=== JTAG === === JTAG ===
-It's one of those amazingly useful things that allows you to recover from pretty much anything that doesn't involve a hardware failure. While the JTAG can technically be used to watch every instruction and register as the system boots, the recovery software only uses it for DMA access to the flash chip, making it somewhat a blind recovery mechanism.+C'est quelque chose d'étonnamment utile pour récupérer de pratiquement n'importe quoi pourvu que ce ne soit pas une panne matérielle. Tandis que JTAG peut être utilisé pour surveiller la moindre instruction et  enregistrer pendant le démarrage du système, le logiciel de récupération ne l'utilise que pour les accès DMA à la mémoire flash, en faisant en quelque sorte un mécanisme de récupération aveugle.
-The biggest mistake people seem to make with JTAG is the "wipe everything and reload CFE" approach; they either can't find the correct CFE version after wiping the device, or they reflash with a CFE which is incompatible with their device. You should always try to use the CFE version that came with the device rather than attempting to replace it with some random CFE you found on the internet.+La plus grossière erreur que les gens semblent faire avec JTAG, c'est de " tout effacer et recharger le CFE (Common Firmware Interface)"; ils ne peuvent soit trouver la bonne version du CFE après avoir effacé le routeur, ou ils réécrivent avec un CFE qui est incompatible avec leur routeur. Vous devriez toujours utiliser la version du CFE fournie avec votre routeur., plutôt que de tenter de la remplacer avec un CFE que vous trouvez au hasard sur Internet.  
 + 
 +La deuxième erreur - embarqué avec le CFE, il y a un jeu de valeurs par défaut de NVRAM à utiliser si la partition NVRAM est absente. Ceci veut dire que dans la plupart des cas, vous pouvez effacer tout sauf le CFE et ça démarrera facilement, recréera NVRAM et commencera à attendre pour un firmware via FTP. Dans certains cas cependant, les valeurs par défaut embarquées avec le CFE (celui fournit avec le routeur) ne correspondent pas avec le matériel réel et le CFE ne parvient pas à démarrer. C'est pourquoi, nous avertissons de ne pas effacer NVRAM. Pour récupérer de cette situation, vous devez avoir, soit le contenu original de la NVRAM, soit une version de CFE avec les valeurs par défaut correctes.
-Second mistake - embedded within CFE is a set of NVRAM defaults to be used if the NVRAM partition is missing. This means that in most cases you can just wipe everything but CFE and it'll happily boot, recreate NVRAM and start waiting for a firmware via TFTP. In some cases however, the defaults embedded defaults (in the CFE shipped with the device) don't match the actual hardware and CFE will fail to boot. This is why we have the warnings not to wipe NVRAM. To recover from this situation you need either the original NVRAM contents, or a version of CFE with the correct defaults. 
=== Serial === === Serial ===

Back to top

fr/doc/howto/generic.debrick.1360683774.txt.bz2 · Last modified: 2013/02/12 16:42 by buntalo